Weyersheim balaye Schirrhein

SCHIRRHEIN 0 WEYERSHEIM 4

➤ Mi-temps : 0-1. Stade Oscar Heisserer. 250 spectateurs. Arbitre : M. Munier assisté de MM. Gnaedig et Soylu.

➤ Buts : Sala (17e , 81e ), Stroh (48e , 80e ).

➤ Avertissements : Marchal (35e ), Bey (50e ), Koch (74e ) à Schirrhein; Hetzel (40e ), Cornoueil (66e ), Beck (86e) à Weyersheim.

SCHIRRHEIN : Cannet, Schneider, Balieux, Guthmuller, Dillmann Von Bonn, Marchal, Fontaine, Koch, Zimpfer, Bey, Perriot (Javinde, Joly, Moritz). Entraîneur : Jérôme Vollmar.

WEYERSHEIM : Meichel, Ursch, Calis, Cornoueil, Weber, Heitz, A.Adam, Hetzel, Stroh, P.Adam, Sala (Schneider, Beck, Walter, Diebolt, Diebold). Entraîneurs : Éric Ott et Cédric Mehl.

Schirrhein (R1) s’est lourdement incliné à domicile contre une équipe de Weyersheim (R2) qui s’est montrée solide et particulièrement réaliste sur le front de l’attaque.

Pourtant, les hommes de Jérôme Vollmar ont monopolisé le ballon pendant un bon quart d’heure. Jusqu’à cette faute de main dans la surface après une longue ouverture de Ursch. Le penalty, pas contesté, est transformé par Sala, qui prend Cannet à contre-pied (0-1, 17e ).

Schirrhein n’y est pas

Les belles mécaniques locales se grippent et Pierre-Luc Adam n’est pas loin d’en profiter mais Cannet est à la parade (21e ). Schirrhein a quelques opportunités en contre mais il manque toujours un petit quelque chose, à l’image de Koch qui échoue de peu devant Meichel (32e ).

Juste avant la pause, Aurélien Adam se fait déséquilibrer dans la surface et obtient un penalty, cette fois contesté. Ce coup-ci, il est manqué par Sala qui envoie le ballon loin au-dessus (44e ). Un signe du destin ? Pas vraiment. Ça va même se corser pour les Schirrheinois après la pause.

Du côté des visiteurs, un grand Benoit Hetzel au milieu de terrain abat un énorme travail. Et il n’est pas le seul.

Une longue ouverture de Conoueil permet à Stroh de s’échapper côté droit au milieu de trois défenseurs. Il repique dans l’axe puis décoche une frappe magnifique (0-2, 48e ). Dès lors, ça se complique pour Schirrhein, qui n’abdique cependant pas. Ce n’est pas le genre de la maison. Mais les hommes du duo Mehl-Ott ne lâchent pas un pouce de terrain.

Stroh et Sala régalent

En fin de match, les espaces sont plus nombreux. Un long centre de Walter permet à Stroh, posté au deuxième poteau, de placer une volée sublime et surtout imparable (0-3, 80e ).

Les hommes de Jérôme Vollmar boivent le calice jusqu’à la lie. Dans la minute qui suit, Sala corse en effet l’addition d’une jolie de l’entrée de la surface (0-4, 81e ).

Décidément, les temps sont durs pour Schirrheim, qui commence toutefois à récupérer quelques blessés. Les Schirrheinois devront en tout cas vite se remobiliser avant que le doute ne finisse par s’installer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :