Weyersheim renverse la vapeur face à Haguenau

Après avoir longtemps cru que la victoire était dans leur poche, les joueurs haguenoviens de Pierre Fancello se sont inclinés face à Weyersheim au terme d’une rencontre pleine de suspense.

FR HAGUENAU II 3

WEYERSHEIM 3

3-4 aux tirs au but

Mi-temps : 3-1. – Stade de l’avenir à Kaltenhouse, 500 spectateurs environ. Arbitre : M. Hailoui assisté par MM. Ferreira Alves et Fechter.

Buts : Stoltz (21e ), Palau (23e ), Hintenoch (38e ) pour Haguenau ; Spenle (17e sp), Hetzel (65e ), A. Adam (90e +5) pour Weyersheim.

Avertissements : Wolf (27e ) à Haguenau ; Hetzel (32e ) à Weyersheim.

FR HAGUENAU II : Wolf, Heinrich, Duminger, Metzger, Kenney, Marchal, Hintenoch, Moritz, Palau, Sonrel, Stoltz (Wathle, Maes, Okumus). Entraîneur : Pierre Fancello.

WEYERSHEIM : Jover, Y. Walter, Weber, Cornoueil, Spenle, Hetzel, A. Adam, P. Adam, Binder, Munoz, G. Walter (Calis, Guerra, Ursch). Entraîneur : Éric Ott.

«En première mi-temps, on était logiquement menés au score, mais à la pause on a remis les choses à plat, dira Cyril Jover après la rencontre. En égalisant à la dernière minute, on était dans une optique très positive pour les tirs aux buts, on était sans pression, et on l’a emporté. »

Pour dérouler le fil du match, on se souviendra qu’au début, les débats étaient très équilibrés. Après quelques escarmouches de part et d’autre, Spenle ouvrira la marque sur un penalty logique sifflée après une faute sur Binder (0-1, 17e ).

Haguenau menait 3-1

Le match va se débrider à vitesse grand V et l’avantage sera de courte durée. Une longue ouverture de Sonrel et un ballon dévié de la tête par Palau permettent à Stoltz de lober Jover sorti à sa rencontre (1-1, 21e ).

À peine le temps d’en prendre note, que Lucas Palau double la mise. Nicolas Hintenoch fait un festival à droite avant de balancer un centre puissant pour Palau qui se jette pour convertir l’offrande (2-1, 23e ). Juste avant la pause, Stoltz trouve Hintenoch dans la surface. Ce dernier, étonnant de facilité, contrôle et enroule une frappe qui ne laisse aucune chance à Jover (3-1, 38e ).

Après la pause, les Haguenoviens vont tenter de gérer tranquillement pour jouer en contre.

Alors qu’on commence à s’ennuyer un peu, le capitaineHetzel relance l’affaire d’une magnifique reprise de la tête à la suite d’un service de Gaetan Walter (3-2, 65e ).

Palau aura ensuite deux énormes occasions d’enfoncer le clou, mais Jover se montrera énorme sur sa ligne (69e et 77e ).

Et comme si c’était écrit, Weyersheim, qui ne lâche rien, parvient à arracher l’égalisation par Aurélien Adam qui marque de la tête sur le centre de la dernière chance “balancé” par Guerra (3-3, 90e +5).

C’est donc à la loterie des tirs au but que Weyersheim remporte la Coupe. À la fin de la série, Jover est à la parade sur la tentative de Marchal et c’est Weyersheim qui jubile et Haguenau qui pleure. Vainqueur au courage, à la détermination et à l’envie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :