Weyersheim a bien réagi face à Schweighouse

SCHWEIGHOUSE 1 WEYERSHEIM 2

➤ Mi-temps : 0-2. Stade Municipal. Arbitre : M. Becar assisté de MM. Torun et Grunewald.

➤ Buts : Desrumeaux (63e ) pour Schweighouse ; Adam (9e ), Walter (30e ) pour Weyersheim.

SCHWEIGHOUSE  : Rexer, Bernard, Ladenburger, Engel, Wendling, Rougeaux, Fagué, Barbier, Desrumeaux, Sturtzer, Otuk (Lorentz, Mallo, Loetthanachai).

WEYERSHEIM : Diebold, Schneider, Calis, Cornoueil, Weber, Heitz, Adam, Hetzel, Schneider, Walter, Sala (Ursch, Guerra, Stroh).

Lourdement battu par Still le week-end passé (0-7), Weyersheim s’est rassuré en venant l’emporter hier à Schweighouse.

Les locaux, sous la houlette de Tharcisse Zimmer, sont dans une mauvaise passe et la réception du dauphin Weyersheim n‘augurait rien de bon en ce dimanche frisquet.

Néanmoins, l’écart entre les deux équipes n’a pas été si important, comme il avait pu l’être face à Still ou l’Olympique Strasbourg. Bien sûr, Weyersheim a mérité sa victoire, garant de la possession du ballon et d’une certaine efficacité.

Les visiteurs ouvrent d’ailleurs rapidement la marque sur une action anodine. Adam, trouvé dans la surface, élimine son vis-à-vis et ne laisse aucune chance à Rexer, d’une frappe à bout portant (0-1, 9e ).

Une seconde période bien plus disputée

Si le ballon reste dans les pieds visiteurs, les occasions franches sont rares. Le second but n’arrive qu’à la demi-heure de jeu, suite à une perte de balle locale. Weyersheim amorce un contre et vingt secondes plus tard, c’est cette fois Walter qui trompe Rexer (0-2, 30e ).

Côté Schweighouse, on notera une seule action concrète en première période avec ce long ballon qui trouve Otuk à l’entrée de la surface. Ce dernier remise à Barbier, qui tente sa chance, mais voit le ballon passer au-dessus de la barre de Diebold.

En seconde période, Schweighouse fait preuve de plus d’allant et se crée plusieurs occasions, même si le ballon reste dans les pieds weyersheimois.

À commencer par la réduction du score de Desrumeaux, qui s’infiltre dans la surface, force Diebold à sortir puis, en deux temps, envoie le ballon au fond des filets (1-2, 63e ).

Diebold à la parade

Loetthanachai, trouvé dans la profondeur, se présente lui face à Diebold, mais se fait faucher à l‘entrée de la surface. Desrumeaux se charge du coup franc et force Diebold à la parade. On note encore cette tête d’Engel, qui manque de peu le cadre.

Weyersheim n’est pas en reste et le but du chaos n’a pas été loin non plus. Plusieurs échappés des attaquants visiteurs auraient pu faire mouche, mais à chaque fois, la défense et Rexer empêchent l’aggravation du score. Still n’ayant pas joué, Weyersheim repasse provisoirement leader. Schweighouse accueillera la réserve d’Haguenau en Coupe du Crédit Mutuel puis se déplacera à Colmar avant une trêve bien méritée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :