Weyersheim gâche encore

WEYERSHEIM 2

DRULINGEN 2

Mi-temps : 2-0. Stade de la Zorn. Arbitre : Trio franco-allemand.

Les buts : Hetzel (5e ), Ursch (25e s.p) pour Weyersheim; Slimani (55e , 75e ) pour Drulingen.

WEYERSHEIM : Diebold – Ursch, Le Fustec, Stocki, Hetzel, Guerra, Riemer, Weber, Altun, Munoz, Delanoë (Adam, Robert, Walter).

DRULINGEN : Bolze – Adam, Die, Soudier, Fleisch, Geyer, Pfeiffer, Popp, Risser, Slimani, Kennel, Spanenberg (Eich, Neintzer).

***

Alors qu’ils avaient le match en main, les joueurs de Weyersheim ont concédé le match nul hier contre Drulingen. Un résultat décevant qui ne fait pas leurs affaires.

On assiste à un début de match équilibré. Le jeu de Weyersheim est fait de passes courtes et rapides. En face, Drulingen choisit plutôt de jouer de façon plus directe, avec de longs ballons. Un choix qui ne paye pas puisque les locaux ouvrent rapidement le score.

Sur un corner de Le Fustec, Hetzel est à la réception et pousse le ballon au fond (1-0, 5e ).

À la 15e , les locaux se procurent une énorme occasion par l’intermédiaire de Delanoë qui, seul devant Bolze, bute sur le portier adverse.

À la 25e , Weyersheim obtient un penalty suite à une faute sur Walter. Ursch ne tremble pas et donne deux buts d’avance à son équipe (2-0). Ensuite, les locaux continueront à maîtriser les débats jusqu’à la pause.

La chaleur de la première mi-temps a fait son œuvre et le rythme baisse d’un ton.

Dans le temps additionnel, Ursch manque un penalty

À la 55e , Slimani réduit le score pour les visiteurs (2-1). Quelques instants plus tard, Munoz se retrouve seul dans les six mètres mais tergiverse trop au moment de conclure. Drulingen n’en demandait pas tant et va en profiter pour égaliser. Slimani s’offre en effet un doublé (2-2, 75e ).

C’est la stupeur au stade de la Zorn. Weyersheim n’y est plus du tout dans cette seconde période. À la 80e , les visiteurs s’en sortent miraculeusement avec cette frappe de Riemer qu’ils repoussent sur leur ligne. À la 87e , une tentative d’Adam passe à côté du but de Bolze. Weyersheim est décidément dans le dur.

Dans le temps additionnel, les locaux ont une dernière énorme opportunité de s’imposer. Ils obtiennent en effet un nouveau penalty suite à une faute inutile dans la surface. Ursch s’élance à nouveau mais frappe à côté. Rien ne va plus à Weyersheim, en difficulté depuis quelques semaines et qui n’a pas su profiter de la défaite du FR Haguenau II (1-4) pour se rapprocher de la première place. Forcément rageant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :