Un leader intraitable

WEYERSHEIM 3

DUTTLENHEIM 0

Mi-temps : 1-0. Stade de la Zorn. Arbitres : trio franco-allemand.

Les buts : Bilgic (20e ), Spenlé (53e  s.p), Hurst (83e ).

WEYERSHEIM : Diebold – Beller, Le Fustec, Hetzel, Spenlé, Ursch, Delanoë, Guerra, Altun, Walter, Bilgic (Robert, Riemer).

DUTTLENHEIM : Giordano -Vignola, Fernandes, Eyebemvogo, Riegel, Schott, Belmimoun, Knobloch, Baichoo, Wunderlich, Issouffa (Tison, Rieb, Wernert).

***

Weyersheim n’a pas tremblé hier pour se défaire de Duttlenheim.

 

Sur sa pelouse, Weyersheim prend le jeu en main d’entrée et prend Duttlenheim à la gorge par un pressing tout terrain.

Malgré sa domination, le leader n’est pas franchement dangereux. Néanmoins, à la 20e , une remise d’Altun trouve Bilgic.

Ce dernier ne se prive pas pour ouvrir le score (1-0). À la 25e , Altun touche la transversale d’un Giordano qui semblait battu.

Spenlé ne tremble pas

En début de deuxième période, Duttlenheim sent peu à peu que Weyersheim est en petite forme et se met donc à attaquer. À la 53e, Ursch intercepte un ballon au milieu de terrain puis traverse toute la défense. Le tout avant de servir un Delanoë qui frappe au but mais qui voit son ballon être dévié de la main par un défenseur adverse dans la surface. Spenlé transforme le penalty et permet à son équipe de réaliser le break (2-0).

Ensuite, il ne se passera plus grand-chose. Jusqu’à la 83e , lorsque Ursch profite d’un dégagement hasardeux de Giardino pour alourdir le score d’une frappe lointaine (3-0). Pas forcément dans un grand jour, Weyersheim a assuré l’essentiel. Intraitable, le leader continue ainsi sa marche en avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *