La Menora respire

Photo DNA Franck KOBI

MENORA 2

WEYERSHEIM 0

Mi-temps : 0-0. Stade du Canal. Arbitre : M. Brun assisté de MM. Hestin et Joerger.

Les buts : Loumouamou (48e ), Afsende (65e ).

MENORA : Sissoko – Prelcec, Bardot, Asubonteng (cap.), Camara, Dieme, Barouky, Nioke, Licata, Grogue, Loumouamou (El Farfachi, Afsende).

WEYERSHEIM : Jover – Calis, Weber, Hetzel (cap.), Spenle, Cornoueil, Y. Walter, P-L Adam, Binder, Munoz, G. Walter (Redelsperger, Ursch, Chabbi).

La rencontre débute sur un rythme élevé. Ce sont les visiteurs qui décrochent le premier tir du match par leur ailier G. Walter (5e ).

Les locaux répliquent par une belle accélération dans l’axe de Loumouamou dont le tir ne pose pas de problème au portier visiteur.

On assiste dès lors à une rencontre équilibrée avec des temps forts de part et d’autre. C’est en premier lieu Weyersheim qui se montre dangereux suite à une belle combinaison entre Munoz et Y. Walter, mais la frappe de ce dernier trouve Sissoko sur la trajectoire (25e ).

La Menora réplique par un beau tir de Dieme, repoussé sur sa ligne par un défenseur visiteur. La mi-temps intervient sur un score nul et vierge malgré un dernier tir de Munoz et un coup franc bien capté par Sissoko (40e ).

La seconde période reprend sur un rythme élevé, imprimé par les visiteurs. Mais la Menora, bien organisée et solide défensivement, parvient à contenir le premier assaut des visiteurs.

Afsende place sa tête

Elle parvient aussi à ouvrir le score suite un contre rapidement mené par Barouky qui perce dans l’axe pour servir idéalement Loumouamou. Ce dernier réussi à tromper Jover (1-0, 48e ). Weyersheim reprend alors le jeu à son compte et se procure deux occasions. La première par Y. Walter qui, en bonne position de tir, n’arrive pas à cadrer sa frappe (55e ). La seconde par Munoz qui trouve Sissoko sur son chemin.

Les visiteurs continuent de presser et s’exposent ainsi à des contres. Sur l’un d’entre eux, Afsende sert idéalement Loumouamou dans l’axe. Son tir croisé rase le poteau de (60e ). Ce même joueur parvient ensuite à slalomer dans la défense visiteuse mais son tir, pourtant cadré, est dévié par le gardien Jover (63e ). Ce temps fort des locaux est concrétisé par un joli but d’Afsende, dont la tête décroisée parvient à tromper Jover (2-0, 65e ).

Les visiteurs ne s’en laissent pas compter et ne renoncent pas à revenir au score. Ils auraient pu y parvenir après une inexplicable mauvaise relance de la défense locale, mais le tir de G. Walter est détourné par Sissoko (75e ).

Dans la continuité, un coup franc direct des visiteurs trouve le mur local. Malgré une domination territoriale des Weyersheimois, le match, toujours plaisant à voir, arrive à son terme sur une belle victoire des locaux qui leur permet de respirer au classement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :