Festival de Weyersheim contre Colmar

SS WEYERSHEIM 7 – SR COLMAR 2 1

Mi-temps 4-0

Arbitre central : M. FOURNIER

Arbitres assistants : MM. CORNELIU et SOULU

Buts : Stroh (5ème et 42ème), Schneider N. (38ème), Sala (48ème), Adam A. (53ème) et Altun (90ème)  pour Weyersheim ; El Mansouri (85ème) pour Colmar 2

WEYERSHEIM : DIEBOLD, SCHNEIDER N., CALIS, URSCH, WEBER, ADAM P.-L., ADAM A., HETZEL (C), STROH, WALTER G., SALA (SCHNEIDER T., KUCCUKKOMURCU, ALTUN)

SR COLMAR 2 : FLORENTZ, JOSEPH, GOETTELMANN, DIETERICH, GOERING, EKWELE EBELE, TUBIO, BIEDERMANN, RIBOLZI, KAPP, MAKANG NJEM, (EBERSOL, EL MANSOURI, NSOGA)

Pour le dernier match de la phase aller, Weyersheim accueillait Colmar 2 au Stade de la Zorn par une météo printanière avant l’heure. Dès la 2ème minute, Weyersheim mis la pression devant les buts adverses, mais Stroh croisa trop sa tête, et dans la minute suivante Sala se présenta devant Florentz mais croisa trop sa frappe lui aussi. A la 5ème minute débordement de Walter et son centre fut repris par Stroh pour l’ouverture du score. A la 9ème minute une belle ouverture de Stroh sur Sala qui centra instantanément et Walter à la conclusion pour le 2-0. Colmar fut cueilli à froid, mais repris du poil de la bête par la suite et commença à mettre également la pression sur la défense de Weyersheim. A la 27ème minute Adam P.-L. écopa d’un second carton jaune et regagna les vestiaires, laissant ses coéquipiers finir le match à dix. A la 38ème minute un magnifique échange entre Walter et Schneider N. permit à ce dernier de catapulter le ballon au fond des filets de Florentz pour le 3-0, et Stroh dans la foulée corsa l’addition pour le 4-0, score à la mi-temps.

Colmar démarra pied au plancher pour le début de la 2ème mi-temps. A la 48ème minute Hetzel récupéra le ballon au milieu et alerta Sala pour le 5-0. A la 53ème minute, une mésentente de la défense colmarienne permit à Adam d’enfoncer le clou avec le 6-0. Par la suite, la partie ronronna. A la 85ème minute, El Mansouri d’un magnifique coup franc sauva l’honneur pour Colmar. Walter sortit de sa boite, déborda la défense des Verts et Altun pour son grand retour au bout d’une très longue absence clôtura la marque pour le 7-1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :