Elsau Portugais – Weyersheim : Chacun a eu sa chance

ELSAU PORTUGAIS 0

WEYERSHEIM 0

Zone Sportive. Arbitre : M. Richer assisté de MM. Rockland et Fetcher.

ELSAU PORTUGAIS : Benetas – Cassalo, Gael, Nzatty, Guthmuller, Kaplan, Mbarushimama, Ketfi, Yildirim, Boukhouya, Ajouaou (Mehdi, Da Fonseca, Cakmak).

WEYERSHEIM : Diebold – Beller, Le Fustec, Hetzel, Ursch, Weber, Riemer, Adam, Delanoe, Bilgic, Robert (Walter, Guerra, Munoz).

***

Au terme d’une rencontre plaisante à suivre et riche en occasions, l’Elsau Portugais et Weyersheim se sont quittés sur un résultat nul plutôt logique.

Un point de gagné ou deux points de perdus ? Telle est la question que se posait l’entraîneur des Portugais Azeddine Naji à la fin du match. Les vingt-deux acteurs nous ont proposé une partie intéressante au cours de laquelle seul les buts auront manqué.

La partie démarre par un long round d’observation et on sent qu’aucune des deux équipes ne se livre totalement. Le jeu technique des Lusitaniens est bloqué par un milieu de terrain weyersheimois plus physique. Les débats se cantonnent au milieu de terrain. Les locaux se procurent leur première occasion quand Ketfi, d’une pichenette, trouve Yildirim en profondeur. Mais ce dernier écrase son tir devant Diebold.

En seconde période, le spectacle des deux équipes monte en qualité. Les Elsauviens prennent l’ascendant durant les trente premières minutes de la seconde mi-temps.

À la 55e ,  suite à un corner, le ballon est récupéré par Ketfi.

Il s’infiltre dans la surface et décale Guthmuller en retrait dont la frappe heurte la transversale de Diebold.

Les deux gardiens brillent

Ensuite, à la 63e , suite à une belle combinaison entre Boukhouya et Yildirim, ce dernier prend de vitesse la défense visiteuse et voit son tir être magistralement détourné par Diebold. À la 74e , on assiste à une belle combinaison entre Mbarushimama et Boukhouya. Le second nommé décale Yildirim en profondeur mais une fois de plus, son tir est arrêté par Diebold.

Weyersheim n’en reste pas là. Et à partir de la 75e , ce sont les visiteurs qui se créent plus d’opportunités. Delanoe affole la défense des Portugais par deux tirs bien bloqués par Benetas, le portier local.

À la 83e , sur une contre attaque, Bilgic est à la réception d’un centre dans l’axe mais son tir puissant est dévié par une claquette par Benetas.

Ce même Benetas nous gratifie ensuite d’un bel arrêt à la 85e sur un tir puisant de Munoz. Finalement, on se sépare sur un partage des points qui reflète l’engagement des deux équipes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :